Deux phrases qui cachent un problème

Vous avez certainement déjà entendu l’une ou l’autre des phrases suivantes prononcées par un dirigeant : « Si je veux que ce soit bien fait, je dois le faire moi-même! » / «Si je veux que les choses avancent, je dois les faire moi-même! » Pour ma part, lorsque j’entends l’une d’elles prononcée par un dirigeant, mon alarme intérieure se met en marche. Si ce dirigeant travaille pour moi, alors ce n’est pas un petit vibreur qui s’actionne, mais une sirène nucléaire qui retentit.

Lire la suite