Party de Noël (sondage)

Partys d’entreprises

Attendus par certains, dénigrés et même taxés de vilaines habitudes par d’autres, les partys d’entreprise ne laissent personne indifférent. Au sommet de ceux-ci trône le party de Noël.

Selon moi, ces réunions sont des occasions de répondre à un des besoins secondaires des employés : le besoin d’appartenance, c’est-à-dire le besoin de sentir que l’on compte, que l’on fait partie de l’équipe (de la bande). Ces réunions peuvent, s’ils sont bien organisés, aider à l’intégration des nouveaux, à consolider l’équipe, permettent d’échanger et d’entrer en contact avec les autres. Pyramide des besoins – Abraham Maslow

Sondage maison

Je me suis livré à un petit sondage non scientifique auprès de 50 entreprises québécoises comptant entre 20 et 50 employés. Ma recherche cherchait à savoir si l’entreprise organisait un party de Noël et si oui, les employés pouvaient-ils y venir accompagnés.

Voici les résultats

Party de Noel

Faits intéressants

Des entreprises ont connu le lot d’ennuis lors de ces partys: beuveries, comportements inappropriés entre employés, engueulades, etc. Certaines d’entre elles ont décidé de cesser ces partys, tandis que d’autres ont choisi d’insister pour que les employés y viennent accompagnés. Ces dernières ayant réalisé que lorsque les employés étaient accompagnés, les choses se passaient bien mieux.

Laissez un commentaire.