Mois : décembre 2019

Deux phrases qui cachent un problème

Vous avez certainement déjà entendu l’une ou l’autre des phrases suivantes prononcées par un dirigeant : « Si je veux que ce soit bien fait, je dois le faire moi-même! » / «Si je veux que les choses avancent, je dois les faire moi-même! » Pour ma part, lorsque j’entends l’une d’elles prononcée par un dirigeant, mon alarme intérieure se met en marche. Si ce dirigeant travaille pour moi, alors ce n’est pas un petit vibreur qui s’actionne, mais une sirène nucléaire qui retentit.

La gestion de l’échec — Réussite et Succès

Commençons par rappeler une chose essentielle pour la compréhension de ce qui va suivre : L’échec n’existe pas en réalité. Il s’agit juste d’une création de notre esprit fêlé ainsi qu’un héritage de notre éducation et culture. L’échec pourrait être défini plus correctement comme étant un résultat non satisfaisant d’actions que nous avons menées. Que […]

Le langage gestuel au bureau

Comment expliquer qu’une simple poignée de main puisse définir si vous êtes plutôt dominant ou soumis ? Dans quelles circonstances est-il possible d’avoir un contact physique avec un interlocuteur? Comment ne pas commettre d’impair lors d’une négociation avec un client étranger ? Et quels sont les gestes qui font qu’un salarié se démarque plus qu’un autre ?

%d blogueurs aiment cette page :