La problématique de la relève au sein des PME québécoises

transfert_entreprise_cle_hommes_425INTRODUCTION

Vos amis viennent de partir, ce fut une belle fête surprise pour votre anniversaire. Encore une, vous dites-vous! Vous ne voulez pas y penser, mais ne pouvez pas ne pas y penser, le moment de passer les commandes de votre entreprise arrive. Encore, quelques années et hop, vous y serez. Cela vous dit-il quelque chose?

La plupart des PME québécoises sont des entreprises familiales, souvent partie de rien ou transmise par lien familiale. Tenu à bout de bras par des propriétaires qui n’ont pas compté leur temps, ni leurs efforts pour faire fonctionner leur entreprise et ce, trop souvent au détriment de leur vie personnelle.

Principaux modes de transfert d’entreprise

Un de ces trois modes est généralement choisit, lorsque vient le temps de passer les guides :

  • La transmission familiale.
  • Le transfert interne.
  • Vente à l’externe.

La transmission familiale

Avantages

  • transfert des connaissances facilités par la proximité entre le cédant et le ou les repreneurs;
  • engagement fort du ou des repreneurs;
  • le ou les repreneurs sont plus combatifs et persistants durant les périodes difficiles;
  • faible changement de culture organisationnelle.

Inconvénients

  • les repreneurs peuvent avoir tendance à favoriser l’ascension des membres de leur famille au détriment de bons employés ou de bons candidats;
  • si les rôles des repreneurs ne sont pas, dès le début, clairement définis, il peut y avoir de graves frictions et même émergence d’une relation dominant/dominé (confusion de rôles);
  • mauvaises influences familiales venant de l’externe;
  • plus grandes possibilités de conflits que les modes de transmission interne ou externe.

Le transfert interne

Le transfert fait à un ou plusieurs employés n’ayant aucun lien de parenté avec le cédant.

Avantages

  • le ou les repreneurs sont familiers avec l’entreprise et le secteur d’activité;
  • permet de conserver l’expertise managériale au sein de l’entreprise tout en protégeant la confidentialité de son savoir-faire, de ses méthodes et de ses procédés.

Inconvénients

  • le ou les repreneurs n’ont peut-être pas les habiletés managériales requises;
  • certains employés pourraient être jaloux.

Vente à l’externe

Avantage

  • possibilité de récupérer un capital intéressant pour le dirigeant et les membres de sa famille.

Inconvénients

  • possibilité de pertes d’emplois ou de fermeture de l’entreprise;
  • retrait rapide du dirigeant;
  • perte du savoir-faire managérial;
  • changement de culture organisationnelle rapide.

Conclusion

Même lorsque l’heure a sonné, rare sont les chefs d’entreprise prêts à transmettre leur entreprise du jour au lendemain. Leur entreprise, c’est souvent leur raison d’exister, leur identité.

Toujours dans l’action, ils n’ont pas pris le temps de réfléchir à ce moment. Ces “self made man” ont rarement demandé des opinions externes. Bien qu’ils n’aient pas développé ce réflexe, je leur suggère, pour mettre toutes les chances de leur côté, d’au moins aller faire une visite au site “Centre de transfert d’entreprise du Québec“. https://ctequebec.c

Allez voir, c’est le meilleur conseil que je peux vous donner.

Vous aimez ou n'aimez pas, faites le savoir.