Éloge de la fuite

Mon opinion sur ce livre.

Vous dirigez du personnel, vous êtes un professionnel en gestion des ressources humaines ou vous êtes tout simplement intéressé par tout ce qui touche aux sciences de l’Homme. Ce livre est pour vous.

Je dis même que: “Si vous désirez avoir qu’un seul livre qui traite des sciences de l’Homme dans votre bibliothèque, il faut que ce soit celui-ci.”

Henri Laborit était médecin chirurgien, neurobiologiste et chercheur. Il a introduit, en 1952, l’utilisation des tranquillisants. Il a étendu les lois de la biologie aux comportements humains et a l’organisation sociale.

À la suite de ses observations, in situ, en laboratoire, il émet le postulat suivant : lorsque qu’un stimulus engendre une douleur et, que celle-ci devient insupportable, tout organisme qu’il s’agisse d’une bactérie, d’un reptile, d’un mammifère primaire et même de l’Homme, n’a que trois réactions programmées : L’agressivité défensive (verbale ou physique); l’auto-agressivité (hypertension, maladie psychosomatique, etc.); la fuite psychique (drogue, folie, etc.) ou physique (divorce, démission, éloignement, etc.).

Après avoir terminé la lecture ce livre, vous ne verrez plus l’agressif, le dépressif, l’alcoolique, le drogué, l’éternel démissionnaire, le suicidaire et même le divorce, de la même manière.

Avertissement : ne vous attardez pas aux noms attribués aux chapitres, le contenu est en rapport avec les sciences de l’homme.

SOMMAIRE DE LA TABLE DES MATIÈRES

  • Autoportrait
  • L’amour
  • Une idée de l’Homme
  • L’enfance
  • Les autres
  • La liberté
  • La mort
  • Le plaisir
  • Le bonheur
  • Le travail
  • La vie quotidienne
  • Le sens de la vie
  • La politique
  • Le passé, le présent et l’avenir
  • Si c’était à refaire
  • La société idéale
  • Une fois
  • Et puis encore