L’homme que nous sommes ne descend pas du singe. Nous…..

Article par Charles Dugas

Avertissement

Si vous faites partie des créationnistes ou des conspirationnistes n’allez pas plus loin. Vous pourriez faire une crise d’apoplexie. Merci d’être passé!

Découverte troublante

Pour essayer de ne pas trop choquer, de ne pas créer de polémiques, j’utiliserai, le plus souvent possible, l’appellation “homme” pour tout ce qui concerne les versions hominidés de notre genre.

En 2001, les chercheurs de l’International Human Genome Sequencing Consortium ont complétement séquencé le génome humain et en 2005, ceux du Chimpanzee Sequencing and Analysis Consortium ont terminé le séquençage du génome du chimpanzé.

Résultat, il y a ± 1,2% de différence entre le génome humain et celui du chimpanzé. Par conséquent, les séquences d’ADN du chimpanzé et de l’homme sont identiques à 98.8 %. Ce qui nous indique que les deux espèces partagent la très grande majorité de leur patrimoine génétique.

https://www.hominides.com/html/dossiers/homme_singe.php

Notre vraie famille

L’Homme fait partie d’une sous-famille des hominidés appelée homininés, incluant l’Homme, le Chimpanzé (chimpanzé commun et bonobo) et d’une tribu regroupant l’homme et les anciens homo.

Cette proximité génétique nous porte à penser que la séparation en deux espèces, s’est produite il y a entre 6 et 13 millions d’années. C’est à dire, ± 5 minutes sur l’horloge de l’évolution.

Par conséquent, la distance biologique entre le chimpanzé au zoo et l’enfant qui l’observe, est bien plus courte que celle qui sépare ce chimpanzé et les babouins dans l’enclos d’à côté.

En conclusion

La génétique et la paléontologie moderne ont clairement révélées que l’homme ne descend pas du singe. L’homme est un singe parmi d’autres!

 

Laissez un commentaire.